×
OR

By continuing, I agree to GINX' Terms and Conditions

OR
Please enter a valide email address

Already a GINX member? Sign in

CHOOSE YOUR USERNAME
›

Your username is how other community members will see you. Ever dreamt of being called JohnWick ? Now is the time.

Back
League of Legends
League of Legends
World

League of Legends : Top 5 des Moments Forts des LCS NA

Cette année en LCS NA nous avons vu des outplays, des teamfights à couper le souffle et des plays qui nous font hurler "wow" à n'en plus finir. Toutefois, peu de ces moments resteront à jamais gravés dans nos mémoires, capturant la folie du Summer Split 2018 des LCS NA. De teamfights qui ont changé le visage d'un match à la création de nouvelle dynasties, chacun des cinq moments que nous avons choisis tient une place spéciale dans le coeur des fans de League of Legends.

5. Le Pentakill de TSM Bjergsen

https://youtu.be/3eBt8JDeLLc?t=34m Si le timestamp ne marche pas, rendez-vous à la 34ème minute ! Bjergsen a connu de nombreux moments charnières dans sa carrière chez TSM qui a fait de lui une icône pour l'équipe, mais cette année ne semblait pas être la sienne. Il ne sortait pas les stats auxquelles il nous avait habitué et bien qu'il était toujours une menace significatif, Bjergsen n'avait pas la puissance de feu pour carry son équipe jusqu'à un bye en playoffs. Tout a changé quand TSM a rencontré Echo Fox dans le premier round des playoffs. Dès le début, Bjergsen a joué agressivement et pris l'avantage sur Damonte. Utilisant cet avantage pour snowball son champion, Irelia, en une force inarrêtable qui leur a offert à lui tout seul une victoire 3-2 contre Echo Fox. Malgré cela, Echo Fox a presque remporté la partie, et sans la présence de Bjergsen en teamfights, TSM aurait certainement perdu. Bjergsen n'a pas seulement aidé ses coéquipiers à gagner les matchs. Il l'a fait avec style avec un pentakill contre Echo Fox. C'est Bjergsen qui a rempli sa part du contrat et montré qu'il était toujours LE carry de TSM. Sa carrière est loin, très loin d'être finie.

4. Les jukes d'early game de Doublelift contre Cloud 9

Doublelift, l'AD Carry de Team Liquid est un des plus gros trash talker du circuit, mais il a de quoi être à la hauteur de ses piques. Cela n'a jamais été aussi vrai que contre Cloud 9. doublelift Parce qu'il a prouvé être un adversaire formidable dans chacun de ses matchs, les junglers et midlaners des équipes adverses tendent à le focus pendant l'early game et il n'y a aucun meilleur champion pour le contrer que Hecarim. Le potentiel de gank de Hecarim est dans le top 5 de la tier list des junglers et il a un des meilleurs crowd-control pour s'assurer que sa cible squishy ne s'échappe pas. Donc, dans les finales des LCS NA, quand Robert "Blaber" Huang a pick Hecarim, Doublelift a su de suite qu'il serait ciblé. Cela n'a pas effrayé Doublelift. Après un trade raté du duo bot de Cloud 9, Doublelift cherchait à retourner à la base avec sa Kai'sa. Mais avant que Doublelift puisse finir son rappel, le Hecarim de Blaber l'a chargé, cherchant un kill gratuit. N'importe quel joueur normal serait mort instantanément mais les réflexes de Doublelift lui ont permis d'éviter l'attaque de Hecarim. Blaber a forcé son gank en utilisant son ultime pour tenter le coup une deuxième fois, mais la star des LCS NA et son timing excellent lui ont permis d'éviter la mort une seconde fois. Si Doublelift avait été abattu par Blaber, la partie aurait été très différente. Plutôt qu'un 3-0 propre, Cloud 9 aurait pu inscrire un point au score et changer la physionomie de la rencontre avec ce simple pick, mais Doublelift a montré une fois de plus que ses mécaniques sont d'un autre niveau que le reste de son opposition.

3. TSM bat Team Liquid

tsm-300x200.jpg

Pour comprendre l'importance de ce moment, il faut comprendre le contexte qui le sous-tend. Team SoloMid a eu une saison difficile pendant tout le Summer Split. Ils gagnaient à peine 50% de leurs matchs et maintenaient un placement neutre à la 4/5/6ème place. Toutefois, Team Liquid jouait un des meilleurs League of Legends jamais vu. Avec à sa tête Doublelift, un ancien joueur TSM. Après une victoire de TL, dans un style tout à fait Doublelift-ien il les a insulté, disant qu'ils étaient nuls. En battant Team Liquid, TSM ne s'est pas seulement assuré une place en playoffs, ils ont pu faire taire leur ancien coéquipiers. Cela a permis de calmer la rancune entre les équipes et de montrer que TSM était toujours un prétendant au titre des LCS NA.

2. Le run miracle de Cloud 9

C9 Sneaky

Cloud 9 n'a pas commencé le Summer Split sous les meilleures auspices. Ils galéraient à montrer de la présence dans leurs matchs et ne jouaient pas du tout comme le Cloud 9 d'il y a deux ans, malgré un roster presque exactement similaire. Toutefois, avec des changements aux postes de jungler, mid et support parfois, Cloud 9 s'est vite retrouvé sur ses pieds. La meilleure partie de tout ça est que ce n'était même pas des joueurs random. C'était des joueurs des rosters de Cloud 9 Academy, des joueurs considérés comme moins bons que les titulaires. Cela étant dit, le fait que Cloud 9 n'ai pas seulement réussi à accrocher une seed 2 pour les Worlds mais aussi battre au passage Team SoloMid dit beaucoup sur le potentiel de cette équipe et de ces nouveaux joueurs qui avancent dans leur carrière..

1. La nouvelle dynastie Team Liquid

Team Liquid LoL

Team Liquid a toujours été une équipe extrêmement forte. Nous avons vu des noms comme Fenix et Piglet dans leurs rosters et sont restés sous les projecteurs depuis leur arrivée en LCS NA. Toutefois, malgré des joueurs excellents, TL a semblé toujours un peu trop juste et ne pas réussir à se regrouper pour remporter des titres. Cela étant dit, les victoires de cette année n'ont pas seulement validé un ticket pour les Worlds 2018 mais aussi parachevé une domination totale de la région nord-américaine. Ils ont remporté le Spring Split en avril et bien joué au MSI. Pendant les playoffs, Team Liquid était particulièrement dominant, ne perdant qu'une seule game dans leur voyage vers le titre du Summer Split. Ils espèreront continuer sur cette lancée et briller sur la scène internationale aux Worlds. Quels moments pensez-vous être les plus importants de ce Summer Split des LCS NA ? En a-t-on raté ? Dites-le nous !