League of Legends
League of Legends

League of Legends : Worlds J1 - Entrée en Fanfare pour l'Europe !

League of Legends : Worlds J1 - Entrée en Fanfare pour l'Europe !
La première journée du Main Event des Championnats du Monde de League of Legends vient de se clôturer et l'Europe a frappé un grand coup, G2 Esports et Vitality ont remportés leurs matchs face aux équipes coréennes archi-favorites !

Groupe A

Après deux matchs sans grande surprise dans le match, c'était au tour des Flash Wolves d'entrer en scène. Attendus comme une des seules équipes capables d'empêcher une domination totale de la Chine et la Corée sur les Championnats du Monde de League of Legends, les taïwanais ont fait le travail face au champion vietnamien Phong Vu Buffalo, ne laissant aucune chance à leurs adversaires sur un score de 11-1, avec un Moojin implacable sur sa Taliyah. Flash Wolves s'étant sorti de son match piège c'était au tour de G2 Esports et d'Afreeca Freecs de s'avancer. Et ce sera le premier coup de tonnerre de ces championnats du monde. Sortis sans trop d'encombres mais sans briller du play-in, G2 Esports s'impose face à la seed 2 coréenne, surprise des LCK d'été. Au terme d'une entame de game serrée, G2 passe la seconde et prend un lead que les ex-champions d'Europe ne lâcheront plus. S'il est trop tôt pour s'enflammer, G2 fait clairement LA bonne opération de la journée et si les coéquipiers de Perkz continuent à jouer à ce niveau, ils pourraient créer la surprise et se placent déjà comme des candidats sérieux à la qualification en playoffs.

Groupe B

Pour Cloud 9, par contre, pas de miracle. Malgré une solide performance, les nord-américains n'arrivent pas à se défaire des champions en titre du MSI, Royal Never Give Up. Il faudra attendre demain et l'entrée en scène de 100 Thieves face à Fnatic pour espérer voir la première victoire d'une équipe LCS NA dans ces Worlds 2018. Il reste que Cloud 9 fait une très mauvaise opération, d'autant plus que Vitality s'est imposé face à Gen.G. Car, oui, suivant l'exemple montré par G2, Vitality a aussi fait tomber un géant coréen. Les champions du monde en titre semblaient pourtant maîtriser leur sujet dans l'early game et partis pour remporter leur match. C'était sans compter sur une agression sans répit de Vitality. Après un va-et-vient, c'est Vitality qui prend la main dans un match ultra serré. La partie s'achève sur un double TP dans la base alors que Gen.G préparait un Ancien Dragon pour un final au niveau d'un match tout simplement épique.

Groupe C

KT Rolster et Team Liquid avaient la lourde charge d'ouvrir le bal de la phase finale des Championnats du Monde. Malheureusement pour Team Liquid, pas de miracle à l'horizon et les champions coréens en titre ont livré la performance que l'on attendait, tout en contrôle et s'imposent facilement face aux champions nord-américains. Mauvaise entrée pour Liquid dans un groupe qui s'annonçait déjà très compliqué à aborder, rendez-vous après demain face à EDG pour un match qui sera presque déjà éliminatoire en cas de défaite. EDG qui de son côté a trouvé chez MAD Team une pilule un peu plus difficile à digérer. Combatifs, les taïwanais sont passé près de l'exploit et ont montré qu'ils pourraient peut être jouer les trouble-fêtes dans ce groupe très relevé. Pas une bonne nouvelle pour Liquid non plus... La Corée se relèvera-t-elle de son entrée ratée dans les Worlds ? L'Europe peut-elle continuer sur sa lancée ? Rendez-vous demain dès 10 heures du matin, retrouvez tout le programme des Worlds 2018 par ici !