PlayerUnknown's Battlegrounds
PlayerUnknown's Battlegrounds
World

PUBG : À quand un format universel pour l'esport ?

PUBG : À quand un format universel pour l'esport ?
PlayerUnknown’s Battlegrounds, ou PUBG pour faire plus court a été l'objet de beaucoup de critiques et de scepticisme quand sa scène compétitive est née - principalement à cause des éléments aléatoires du jeu. D'un cercle mortel apparaissant dans des endroits aléatoires au placement des armes et armures qui change à chaque partie. Malgré tout, des équipes comme FaZe Clan et Team Liquid ont résolument montré que la régularité était possible dans PUBG et que le jeu peut donc être compétitif grâce à la capacité des meilleures équipes de s'adapter à ces éléments arbitraires. Si FaZe Clan peut se placer dans le top 4 de tous les tournois auxquels ils ont participé en 2018, cela montre bien qu'ils sont su comment tirer le meilleur parti des différents placements du cercle et d'un potentiel manque de loot. [caption id="attachment_106055" align="alignnone" width="600"]Team Liquid PUBG Source: Team Liquid[/caption] Il y a de nombreux organisateurs de tournoisdans la scène esport de PUBG : d'Auzom à la Global Loot League en passant par l'ESL, StarSeries et beaucoup d'autres. Le revers de la médaille est que cela mène à un manque de lisibilité  que ce soit au niveau du système de points que le format des événements et c'est quelque chose qui doit être réglé pour rendre le jeu plus simple à comprendre pour ses spectateurs. Il n'y a pas beaucoup de sports ou il y a une période d'incertitude folle après un match pour savoir qui a gagné, mais c'est quelque chose de bien trop commun dans PUBG. Un système de points et un format simplifié aidera à éliminer la confusion et les critiques. "C'est un des besoins les plus pressants pour la compétition sur PUBG en ce moment. L'esport sur PUBG doit être plus facile à comprendre, plus facile à suivre et plus facile à comparer de tournoi en tournoi et game à game pour tout le monde" dit Martin "dohfOs" Lundén, coach et manager de Welcome to South Georgo. "Pas seulement pour les spectateurs mais aussi pour les joueurs. C'est très compliqué de prendre part à différents tournois tous différents et c'est presque impossible de se souvenir de toutes les différentes façon dont le score est compté et de les connaître par coeur". [caption id="attachment_106053" align="alignnone" width="600"]PGI 2018 Source: PUBG Twitter[/caption] Par exemple, au plus gros tournoi de PUBG jusqu'ici - le PUBG Global Invitational 2018 - les équipes qui s'étaient qualifiées ont dû concourir en première et troisième personne. En Europe et encore plus en Amérique du Nord, la première personne est le format compétitif standard et est utilisé par toutes les ligues majeures. Les qualifiers pour les deux régions étaient joués exclusivement en première personne et c'est donc non seulement illogique mais aussi injuste pour les équipes de jouer en troisième personne pour un cash prize d'un million de dollars. Plus important probablement pour les spectateurs est d'arriver à un système de point simple et standardisé qui rende clair comment une équipe va se classer pendant et après le match. "PUBG bénéficierait grandement de juste rendre les choses plus simples à comprendre" ajoute dohfOs". "On aura toujours besoin d'un meilleur mode spectateur, mais cela viendra. Pour le moment, en tant que scène compétitive, on a les outils et un d'entre eux est la standardisation". Heureusement, le 12 septembre, Auzom et la Global Loot League ont annoncé exactement ça : "un système de point unifié" qui sera utilisé pour tous les tournois à venir. Encore mieux, Challengermode a annoncé plus tard dans la journée qu'ils utiliseraient le même système et l'ESL a fait la même annonce le lendemain. [caption id="attachment_106054" align="alignnone" width="600"]PUBG Unified Point System Source: Auzom[/caption] Il y a encore beaucoup de chemin à faire, avec beaucoup d'autres organisateurs qui doivent encore s'exprimer sur cette initiative dans un sens ou l'autre et d'autres problèmes de formats à régler : le nombre de rounds, combien de maps doivent être jouées dans un event et le nombre précis de points donnés pour le classement et les kills. C'est un pas dans la bonne direction pour l'esport sur PUBG et nous espérons voir cette unification continuer alors qu'on se dirige vers la PUBG Pro League en 2019.